Accueil > Thèmes > Le Dernier Terrain Vague

Le Dernier Terrain Vague



LA PETITE HISTOIRE DU DERNIER TERRAIN VAGUE… - Racontée par Daniel Mallerin
"Les éditions Le Dernier Terrain Vague (DTV) ont été crées en 1977, l'année de l'avènement du groupe Bazooka. Parmi ses premières publications : le roman culte de Kriss Vila, Sang Futur, reconnu immédiatement comme la seule création punk de fiction, et La légende du Terrain Vague, un hommage, en forme d'album-mosaïque, à Eric Losfeld, l'éditeur le plus audacieux du post-surréalisme.

Le manifeste était clair : la frasque éditoriale espérée ne pouvait s'inscrire que dans cette lignée : un mélange de genres, cocasse, provocateur et imprévisible. De 1977 aux débuts des années 90, parsemée d'OLNI (objets livres non identifiés), l'histoire du DTV fut donc constituée par une succession d'actions dangereuses, de défis sexy et d'excentricités somnambules. Les livres se dédoublaient, attiraient le lecteur dans d'autres situations, d'autres mondes où la fiction et la réalité se confondent.

Et puis vinrent les dernières années, les derniers produits DTV.
Voilà le Lilliput de papier, formaté Manga et luisant façon plastique de CD (acrobaties graphiques de Placid), lancé à l'assaut de l'empire industriel déchargeant comme mitraille ses Compact-Livres, "maximalisant l'effet fiction"…
Le projet, inachevé, d'une collection qui s'auto-détruirait dans l'innommable et se régénérerait en permanence, grâce à la vitesse. Une chaîne de télé sur papier dirigé par des "fumistes" aristocratiques, et des correspondants lucides du monde mondialisé.

Sa légende se réécrit aujourd'hui."
17 article(s)
 
Nom article     Editeur(s)    Prix   
Site réalisé avec PowerBoutique - création site web